Erreurs de voyage & recommandations

Par kallisteha
Erreurs de voyage et recommandations - Kallisteha, blog voyage responsable

1- Les erreurs de voyage

( note à moi même ! )

Arrête de partir avec la mauvaise personne !

Haha, voilà la number one ! Je ne pars jamais avec qui il faut. Je ne comprend pas moi-même : avant le départ je me dis toujours que ça sera hyper cool et qu’on va s’éclater. Et ouais, en général on s’éclate mais, différemment 😀 …

Il y a les fouteurs de merde, ceux qui se font trop remarquer, ceux qui veulent clubber, shopper, bronzer toute la journée, manger des heures et des heures au resto, ceux qui veulent coucher, les jaloux, les blasés, les fous amoureux… Bref. Soyez avertis, même nos super potes révèlent leurs vrais visages en voyage. Et ce n’est jamais celui qu’on leur connait ! 

Mon conseil : Il est important donc au delà des affinités de bien peser les points communs avant, les envies pour ce voyage là précisément et surtout d’analyser nos envies à nous et ensuite de faire le point ensemble.

 

Prévois de l'argent en liquide !

A votre avis, qui est la blonde qui pense toujours à retirer du liquide après le contrôle sécurité de l’aéroport, vous savez, l’endroit où il y a zéro guichet de banque !? #jemedesespere 

Comme je vous l’expliquais dans mon article (réf : faire sa valise cabine) il y a des frais qui s’appliquent aux retraits !

  • Pour les destination de l’Europe, l’euro reste certes l’euro, mais un retrait hors de France sera plus cher qu’un retrait depuis le pays ! Le mieux reste donc le retrait avant le décollage !

  •  Pour les pays hors Euro, il y aura des frais quoi qu’il arrive : que vous fassiez changer votre monnaie ou que vous la retiriez depuis un distributeur (transformation directe dans ce cas) il y aura des frais bancaire + une commission à prévoir !

Mon conseil : l’idéal est donc de faire un ou plusieurs gros retrait. Afin de n’avoir de frais qu’une seule fois. Comme je le conseille ici, divisez cette somme en petites coupures et trouvez des cachettes sures pour ne pas les égarer ou vous les faire voler.

Arrête de suivre les guides de voyage !

Le point précédent m’amène forcément à celui-ci. En Asie, on s’est trimbalé 3 guides papiers correspondants à 3 pays. On a fait nos sélections et puis on s’y est rendu. Terrible constat : Les endroits « hors des sentiers battus » sont (devenus ?) touristiques et bondés de monde. Les bonnes adresses n’en sont pas toujours (sponsors oblige) et les recommandations nous ont parfois menées dans des endroits très étranges. Ce n’est clairement pas cool de vous évoquer ça, puisque je suis moi-même guide touristique. Mais vous le savez, je suis honnête et les trois quarts des guides d’aujourd’hui ne sont plus fiables.

Mon conseil : Il peut être utile d’en feuilleter un si vous voulez un point de départ et ensuite de faire vos recherches sur internet et sur des blogs (en tapant par ex : « Majorque blog voyage ») vous tomberez sur des articles plus précis et moins sponsorisé, je l’espère…

Ne te charge pas plus qu'il n'en faut !

« Et s’il fait pas beau ? » « Et si j’ai un rencard » « Et si je veux randonner » « Et si je veux sortir et être bien sapé » « et si je veux regarder un film ? »…. Et vous voilà a prendre 5 pantalons, 5 paires de chaussures, 2 pulls, un ordi, le disque dur, vos plus belles chemises… pour vous envoler 10 jours à Phuket, où il fait 40 degrés et où vous ne porterez que des maillots ! (si si. Je vous le dis !)

C’est un fait ! On rempli toujours son sac de « au cas où » ! Et, vous savez quoi ? les « au cas où » pèsent lourd et ne servent jamais à rien. 

Mon conseil : ALLÉGEZ-VOUS ! Si c’est l’été où vous allez, prenez un pantalon léger et une veste légère, pas plus ! Et au pire, si vous avez vraiment besoin de quelque chose vous le trouverez sur place (le monde est mondialisé, les gars, il y a tout partout !)

Arrête de tout planifier !

Vous avez acheté un guide ou êtes tombé sur un blog et vous voulez absolument tout voir et tout faire de ce qui a été mentionné. Grosse erreur !!! Le voyage, c’est avant tout, déconnecter, prendre le temps, se laisser porter (le but du slow travel donc) ! Dans la vie de tous les jours on court partout, on vis à 100 à l’heure alors en voyage, il est important de ne pas trop se mettre la pression pour coller à un itinéraire. 

Mon conseil : lister tout ce que vous souhaitez voir, regroupez-les par zones géographiques et n’en sélectionnez que 2/3 par jour maximum.

Fuis les attrape-touristes !

Oui, je sais. Il y a des incontournables dans chaque pays du monde. Et il est humain de vouloir les voir de ses propres yeux (Le christ de Rio, les chutes du Niagara, les éléphants ou les singes en Asie…). Etant adepte de tourisme responsable et de slow tourisme je ne peux que vous conseiller de ne pas vous y rendre. 

D’abord pour fuir la masse de touristes qui n’est jamais agréable et qui t’empêchera quoi qu’il arrive d’en profiter. En ce qui concerne les animaux et les paysages, il est important de ne pas participer à l’exploitation de ce type de tourisme (qui place les animaux au rang d’objets et les paysages préservés en parc d’attraction.) La sur-fréquentation touristique abîme les paysages et nuit au développement des espèces. 

Mon conseil : Vous tourner vers des guides locaux qui vous emmèneront voir des paysages rares ou des espèces au milieu de leur cadre naturel. Pourquoi pas également vous diriger vers des centres de réhabilitation de la faune ou de la préservation de l’environnement (il y en a dans chaque pays et en plus de se rendre utile et responsable on en apprends énormément sur le sujet !)

2- Mes recommandations

( pour bien voyager )

Fais des copies de tes papiers administratifs !

J’insiste fondamentalement sur ce point ! Tout peut arriver, un vol, un oubli ou une valise égarée par la compagnie et vous ne pouvez plus prouver qui vous êtes.

  • Photocopiez toujours votre CARTE ID, PASSEPORT, PERMIS CONDUIRE et gardez la photocopie à un autre endroit dans vos affaires 

  • Scannez ces documents sur votre boite mail, compte Facebook, Whatsapp, dropbox ou toute autre plateforme afin d’y accéder de partout, avec une connexion Internet.

  • Si vous voyagez avec du matériel photo ou informatique, ayez toujours la copie de la facture d’achat. (Si arrestation par la douane, vous pourrez prouver que vous avez bien payé la TVA française en amont de votre voyage.)

Informe toi des moeurs et coutumes

Sur un continent différent, tout change: La façon de saluer, de s’habiller et de se comporter. Notre comportement peut offenser certaines cultures, tout comme notre manière de nous habiller. J’ai vu par exemple en Asie des occidentaux avec des micro shorts, des maillots string et des décolletés vertigineux… Personnellement je trouve ça plus qu’aberrant. Je compte vous faire un article complet là dessus, mais en attendant, vous pouvez retrouver le guide de Dubaï qui soulève beaucoup d’inquiétudes. (Dubaï, tout ce qu’il faut savoir).

Fais attention à tes escales !

  • Si vous avez réservé un vol d’un point A à un point B et qu’une escale est prévue, le logiciel de réservation a normalement prit en compte son « temps de correspondance minimum ». (Si vous loupez votre second vol à cause d’un délais d’escale trop court, vous pouvez être indemnisé, car il s’agit d’une erreur de la compagnie)

  • En revanche, si vous créez, vous même, de toute pièce votre itinéraire (par exemple Nice-Dubaï – Dubaï-Bangkok) renseignez vous sur le temps de correspondance minimum que je viens d’évoquer. Comme cela n’est pas prévu par le billet directement, il vous faudra passer l’immigration, attendre vos bagages, pour ensuite repasser le contrôle de sécurité et enfin, vous rendre à votre porte d’embarquement (au lieu d’être guidé directement par les hôtesses vers la seconde porte). Beaucoup de temps perdu, qu’il faut donc prévoir en amont (surtout si le vol à du retard !). Je conseille personnellement de prévoir 3/4 heures de battement pour palier à tout retard et problèmes de dernières minute. Le vol ne sera pas remboursé dans ce cas, puisque c’est à vous de prévoir les délais.

  • Pour connaître les durées de correspondances minimum de chaque compagnie je vous recommande de taper « TCM + compagnie » ( MCT, ou temps minimum de correspondance…+ nom de la compagnie.)

Assure toi comme il faut !

J’étais la première à voyager un peu à l’arrache sans avoir souscrit d’assurance… Mais encore une fois, tout peut arriver !
Renseignez-vous bien à propos de l’assurance voyage qu’il y a d’office avec votre Carte bleue : qui sont différentes selon les banques. Toutes ne couvrent pas le rapatriement et toutes ne couvrent pas les frais médicaux engendrés à l’étranger (parfois plus de 7000 euros pour des trucs bénins!). J’en reparlerai dans un prochain article plus détaillé. 

Je vous conseille donc de souscrire à une assurance voyage (de la durée du voyage), qui elles, couvrent tout.

Renseigne toi sur la météo et le climat

Tous les pays du monde n’ont pas la même saison au même moment ! Oui c’est logique et pourtant, j’en connais beaucoup qui partent sans s’informer ! Attention donc à toujours vous renseigner sur les saison et climats du pays d’arrivée ! Certaines périodes de certains pays sont très mauvaises pour le tourisme à un certain moment (périodes à risques : sismiques, cycloniques…).

Je vous conseille donc de visiter le site du gouvernement ICI qui tient à jour tous les risques (violences, coups d’état, catastrophes naturelles, attentats…) et vous invite également à faire un petit tour sur cet article (réf : Les 10 applications indispensables en voyage) qui pourront vous sauver la vie ! (Sinon, combien de « certain » contient ce paragraphe ?!)

N'affiche pas trop ton mode de vie

  • L’argent : Comme mentionné dans l’un des paragraphes si dessus, le pays de destination peut être différent du notre. Evitez d’afficher tout signe de richesse (oui même quand tu gagne un smic tu peux être plus riche que les trois quart de la population !) Ne déballez pas à tout va votre matos photo, laissez vos bijoux à la maison et ne sortez pas votre liasse de billet aux yeux du monde. D’abord parce-que c’est irrespectueux mais aussi parce que cela vous permettra d’éviter bien des problèmes (agression, vols, raquet…) 

  • L’orientation sexuelle : Quelle soit hétéro, bi ou homo, peu importe ! N’oubliez pas que le monde n’est pas aussi tolérant qu’en France. Il y a des pays très pudiques avec les signes d’affection comme c’est le cas aux Emirats mais également tout près de chez nous comme dans les pays de l’est. Ne roulez donc pas de pelle à vos moitiés dans les lieux publiques.

Voilà les loulous, petit récap terminé, en espérant que ça vous serve autant qu’à moi ! N’hésitez pas, si vous avez des petites infos supplémentaires ou même des anecdotes !
Gros bisous et à demain !

Sur le même thème

2 Commentaires

Alex octobre 12, 2018 - 1:03

Mais que de bons conseils judicieux ! En effet, mon côté légèrement solitaire aurait du mal à faire la paire avec une 2e personne, on dira que cela dépend des caractères.

Tu as entièrement raison sur le fait de ne rien planifier, nos journées de travail sont déjà assez chargées et formatées, ce serait bien dommage de ne pas en profiter.

Le voyage, ce sentiment de liberté, ce goût de l’inconnu, débarquer dans un endroit sans repères, quel pied !

À demain 🙂

Répondre
kallisteha octobre 13, 2018 - 4:54

En fait il faut vraiment bien se connaitre avant de partir. Car oui ça peut gacher un voyage !
olalala rien de lire ça, ça me donne envie de repartir hahaha
bisous merci pour ton com !

Répondre

Tu me fais un coucou ?