Road trip à Majorque, 5 jours pour visiter l’ile

Par kallisteha
Road trip de 5 jours à Palma de Majorque, la jolie petite ile des Baléares. Itinéraire et guide pratique pour profiter de cette pépite d'Espagne - Kallisteha, Voyages et vérités

Mes p'tits rats, Il est enfin temps de revenir sur mon dernier voyage !

Direction l'Espagne et plus précisément les Baléares où j'ai fait un super road trip à Majorque durant 5 jours ! Au programme soleil, plage et farniente ! Pour la petite anecdote, je suis partie en plein été et je vous assure qu'on peut tout à fait survivre sur l'ile en plein mois de juillet ! La preuve, j'ai pu sortir des sentiers battus et même me la jouer slow travel sans trop de difficultés !

Road trip à Majorque
5 Jours pour visiter l'ile

- Hors des sentiers battus -

JOUR 1 /
Palma, centre historique

Une journée
est largement suffisante !

  • Pour débuter votre petit road trip à Majorque, je conseille en tout premier lieu Palma, la ville principale de Majorque. Cette ville immense abrite un centre historique magnifique. Les influences Maures se font sentir tout de suite (j’y ai d’ailleurs retrouvé des balcons à la maltaise et des murs qui sentent bon l’orient). Ensuite, rejoignez l’effervescente place Parque del Mar : De hauts palmiers, des bananiers, des fontaines, des pelouses et surtout, une vue imprenable sur la Cathédrale de Palma, qui, je dois bien l’avouer, scotch au premier coup d’oeil. Faites-en le tour ! Cette église est sublime, les gargouilles, moulures et autres détails sont à admirer longuement. ( entrée de 7€ – je conseille un ticket coupe-file car la queue pour y entrer est interminable…)

  • Tout le centre historique de Palma est à visiter mais j’ai trouvé que trop de choses étaient payantes et même si tout tourne autour de 5€, à la longue, ça finit par lasser (comme les Banys arabs, par exemple où il n’y a pas grand chose à voir). En revanche, faites un court arrêt au Jardí del Bisbe (gratuit), c’est un petit endroit plein de charme où se dressent des arbres fruitiers ! Vous y trouverez un petit bassin, des poissons rouges et surtout des nénuphars que je ne me suis pas lassée de photographier (hâte de voir mes photos argentiques !). Nous avons terminé par la visite du Palau March Museu, un joli endroit, où l’on trouve sculptures, santons, oeuvres de Dali et mobilier de luxe de l’époque. J’ai beaucoup aimé. (2,50€)

JOUR 3 /
Le nord de l'ile
Montagnes et pinèdes

1 journée supplémentaire
sera parfaite si vous aimez prendre votre temps.

  • C’est la partie qu’on voyait depuis le hublot de l’avion et que vous aviez apprécié en story. J’avais été surprise de voir autant de reliefs et des montagnes sur cette ile que j’imaginais pourtant plate ! (Rèf à mon dernier article : « Imaginer Palma de Majorque »). La région du nord de Majorque, est l’endroit où vous trouverez le célèbre Cap de Formentor ( Formentera ) ! Mais avant, en longeant l’unique route qui y mène, des points de vue sont incontournables. Arrêtez-vous partout où vous le pourrez car toute la côte est magnifique à regarder. Mes points de vue préférés sont : La Punta Nau, la Cala figuera et la Punta d’en tomas. (voir épingle sur la carte) et bien-sûr Formentera qui m’a subjugué.

JOUR 2 /
Côte-ouest
Relief, falaises et routes sinueuses

A faire en une journée ou deux
pour bien savourer les côtes !

  • Depuis Andratx. Longez la côte-ouest vers le nord. Arrêtez vous aux points épinglés sur ma carte : a commencer par les deux jolis belvédères (appareil photo) à ne pas manquer puisqu’ils offrent depuis la route, une vue sur le relief et le bleu de la mer. En continuant votre route, vous arriverez sur la Torre del verger, la jolie tour de guet où je vous ai emmené en story Insta et d’où la vue sur les falaises est imprenable. Comme je vous le disais en légende, on croirait Hawaï !

  • Le prochain arrêt sera Valdemossa, si le petit port n’a pas grand interêt, prendre la route qui y mène, est à faire absolument ! Cette route est absolument dingue ! Etroite et remplie d’épingles ! Le village qui surplombe le tout est très joli aussi.

  • Puis il y a Déià que je n’ai pu visiter (malade d’un coup) mais qui me faisait vraiment envie puisque c’est le lieu où se pressaient de nombreux artistes, autrefois. D’ailleurs, La Cala de Deià est très atypique ! Ce n’est pas du sable mais d’énormes cailloux qui forment la plage ! Attention cependant, c’est un lieu connu et bondé de monde (restaurant construit sur la falaise et des centaines de barques pour touristes sont posées le long du chemin, en attente d’être louées). C’est un endroit très atypique qui doit-être magnifique et authentique en hors saison !

  • Enfin, nous avons repris la route jusqu’à Sollèr. Sollèr, cette petite ville vivante où je n’ai cru voir que des locaux. Nous y avons trouvé nos Ensaïmadas, petites pâtisseries traditionnelles de l’ile. Si vous y allez, suivez les rails du tram-way et installez-vous en terrasse à l’ombre des parasols et regardez-le passer. Je l’ai trouvé, vieux, atypique et magnifique. Nous avons trouvé une table sur la Plaza Constitución juste en face de l’Església de Sant Bartomeu, une église toute blanche, où les moulures et détails semblaient êtres brodés. Magnifique. 

JOUR 4 / 5
Cote-est
Plages et farniente

Je recommende 2 jours pour l'est de Majorque !
La plage, c'est fait pour profiter !

  • Palma de Majorque est réputée pour ses plages intimistes au sable fin et doré ! Je ne vais pas mentir, beaucoup d’entres-elles sont bondées, envahies par les hôtels et les parkings… Mais rassurez-vous on trouve sur l’ile de vraies pépites hors des sentiers battus : Les plus belles et les plus tranquilles sont à mon sens : La Platja des Coll Baix, la Cala des Matzoc, la Cala Mitjana et la Cala Mesquida. Préférez tout de même le hors saison, la matinée ou le début de soirée pour en profiter.

Road trip de 5 jours à Palma de Majorque, la jolie petite ile des Baléares. Itinéraire et guide pratique pour profiter de cette pépite d'Espagne - Kallisteha, Voyages et vérités

GUIDE PRATIQUE
Pour visiter Majorque

  • Langue parlée : Les locaux parlent le catalan et le castillan ! L’anglais est compris dans tous les restaurants et hôtels, se faire comprendre n’est donc pas un problème.
  • Monnaie utilisée : On utilise toujours l’euro pour Palma de Majorque puisque l’ile est espagnole !
  •  

J’ai personnellement trouvé Majorque hors de prix ! Bon, je m’y suis rendue en juillet alors ok, les prix flambent pour la haute saison… Mais je suis restée très étonnée de payer plus cher que sur la Côte d’Azur :

  • Les restaurants proposent des plats aux alentours de 10 euros voir 15 euros et plus par personne.
  • Les cocktails sont aux alentours de 10 euros, les sodas de 4 ou 5 euros en restaurants.
  • Les entrées des monuments vont de 5 euros à 30 euros parfois (oui, oui même dans de petits villages !)
  • Les taxis sont hors de prix, comptez 10 à 15 euros par trajets de 10 minutes.
Le budget par jour et par personne arrive régulièrement autour de 60 euros voir plus selon les activités et visites que vous faites (combinant nuitée, repas, transports et activités.)
  • En hors saison : Si vos vacances le permettent partez en hors saison : Juin ou septembre sont idéaux pour profiter de la mer et du soleil. Ne sous-estimez pas non plus les mois d’hiver ou d’automne, qui s’avèrent parfaits pour découvrir cette destination méditerranéenne sous un autre rythme !
  • En pleine saison : Je m’y suis rendue en plein juillet, c’était très touristique, mais nous sommes arrivés à trouver des endroits assez calmes malgré tout. (Privilégiez le matin et les débuts de soirée pour les endroits les plus touristiques comme le centre historique de Palma ou encore le Cap de Formentor ). Question météo, Il fait très beau à cette période mais aussi très très chaud ! C’était parfois intenable. Je vous recommande donc juin et septembre pour des températures plus douces.

Nous avions trouvé cet hôtel (qui vous avez rendu dingue sur Instagram !) sur Booking ! Le lien ICI. Attention, en dernière minute, les prix flambent, pensez à réserver en avance (genre pas comme nous ;)) ! J’avais trouvé plein d’hôtels avec vue mer et piscine pour pas trop cher, alors je pense que vous trouverez votre bonheur !

Road trip de 5 jours à Palma de Majorque, la jolie petite ile des Baléares. Itinéraire et guide pratique pour profiter de cette pépite d'Espagne - Kallisteha, Voyages et vérités

  • Location de voiture : C’était ma solution pour découvrir Majorque ! Mais les sociétés de locations peuvent gruger sur certaines assurances, attention donc à celle que vous choisissez ! Nous sommes passés par Okcar et avons payé 170 euros pour les 5 jours (oui c’est hyper cher, la compagnie nous à prit un supplément de 50€ car nous n’avions pas de carte de crédit… bref.). Pourquoi visiter Majorque en voiture ? Car la voiture est idéale pour les road trip, elle permet de border les côtes (impossible en bus ou en train) et de pouvoir s’arrêter et repartir quand l’on veut. Si le prix est trop élevé, tournez vous vers des bus, qui peuvent rester une bonne solution, comme je l’explique ci-après.
  • Bus : Concernant le centre-historique de Palma qui est très grand : Ici le plan des bus qui circulent dans le centre et Ici les routes à intérêt touristique. Pour tout ce qui est du reste : ouest, nord et est, ce sont les bus 100, 200, 300, 400 et 500 qui couvrent leur zone respective. Le plan des bus ici et les horaires ici. Le site Getyourguide propose également un billet multi-arrêt 
  •  Trains : Des trains desservent également l’ile, les détails juste ici. Il existe aussi le train touristique de Sollèr qui est idéal pour découvrir le coin d’une manière un peu insolite ! La visite dure une heure et coute 25 euros pour le trajet Palma-Sollèr. Les détails ici.
  • Parkings : Attention les parkings autour de Palma sont hors de prix.
  • Taxis : Ils coutent très cher; 15/20€ pour 10 min de route.
  • Info trafic : en juillet Majorque était relativement tranquille, pas de bouchon ! Mais nous évitions les heures d’affluences.
 
  • Je met cet encart à part pour bien que cela vous saute aux yeux ! Nous pensions que Majorque était une petite ile même si c’est la plus grande des Baléares ! Grosse erreur ! Elle est immense !
  • Par les grands axes du centre de l’ile, vous rejoindrez les côtés de l’ile en une heure environ, mais si vous longez les côtes, il faudra doubler voir tripler votre temps !
  • Mon conseil : Prévoyez une journée pour chaque face, afin d’avoir le temps de bien profiter et de vous balader dans tous les jolis endroits mentionnés dans cet article (ou ailleurs). Une journée est suffisante pour survoler chaque coin, mais si vous prôner le tourisme lent (slow travel) prévoyez deux jours voir 3 par côté de l’ile, en réservant des locations sur le chemin.

Comme épinglé sur la carte (les épingles avec les coeurs !), 3 endroits ont eu raison de moi ! Tout d’abord la vue époustouflante depuis la tour de guet Torre del verger : les falaises verdoyantes qui se jetaient dans le bleu de la mer c’était magnifique. Puis il y a eu Sollèr, et plus précisément la Plaza Constitución avec l’Església de San Bartomeu, une église immense et magnifique où le tram-way passait tout près. Et enfin, le cap de Formentor. Je dois bien l’avouer, il est connu et même si c’est surfait de le dire, c’est un incontournable à ne pas manquer.

Road trip de 5 jours à Palma de Majorque, la jolie petite ile des Baléares. Itinéraire et guide pratique pour profiter de cette pépite d'Espagne - Kallisteha, Voyages et vérités
Road trip de 5 jours à Palma de Majorque, la jolie petite ile des Baléares. Itinéraire et guide pratique pour profiter de cette pépite d'Espagne - Kallisteha, Voyages et vérités

Conclusion de ce road-trip à Majorque
et foire aux questions fréquentes :

/ Visiter Majorque en été ?

/ Peut-on voyager responsable à Majorque ?

/ Majorque et le tourisme de masse ?

/ Ile betonnée ?

Ce road trip à Majorque a été complètement improvisé et s’est donc organisé au jour le jour ! Si c’était à refaire (et c’est prévu 😉 ) Je choisirai une semaine plutôt que 5 jours. Un road-trip de 7 jour serait parfait pour visiter l’ile en levant un peu le pied ! J’irai également en hors saison (juin ou septembre pour profiter de la mer ou même mars ou avril : Majorque doit être dépaysante en hiver ou à l’automne !) Je vous rassure si vous y allez en pleine saison, comme moi au moi sde juillet

Voilà ! J’espère que ces quelques photos et descriptions vous donneront l’envie d’y aller et de faire un bon petit road trip, Majorque est idéale pour ça ! Si vous connaissez des endroits non mentionnés dans cet article ou que vous avez des questions, je vous laisse réagir en commentaire ! Gros bisous <3

Commentaires & réactions