Vacances en Croatie, tout ce qu’il faut savoir !

Par kallisteha
Bien préparer ses vacances en croatie, en sachant les dangers, les interdits et les coutumes du pays ! - kallisteha, blog voyages et vérités - IG @the_kallisteha

Faut-il se méfier des Croates ?
Passer ses vacances en Croatie, est-ce vraiment bon marché ?
Est-ce un pays fait que pour les fêtards ?

Précisons le contexte : Pour ces vacances en Croatie, nous devions louer une voiture dans le nord (à Rijeka), faire un road trip dans toute le pays (Istrie, Slavonie, Dalmatie) pour repartir de Split dans le sud; le but était de découvrir la Croatie sous toutes ses coutures, des plages jusqu’aux cascades et lacs dont elle recèle …. Mais rien ne s’est passé comme prévu ! De la location de voiture, aux réservations de logements Airbnb, en passant par le budget et même les activités et entrées dans les parcs nationaux : Tout a été plus compliqué que prévu ! Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que maintenant, j’ai matière à écrire !

carte d'identité
de la croatie

Langue

Croate et anglais

Indicatif

+385

Décalage horaire

Pas de décalage horaire en Croatie, qui fait partie du même fuseau horaire que Paris ! Si vous n’êtes pas en métropole, calculez ici votre décalage horaire !

Monnaie

Si la Croatie fait partie de l'Europe, elle a gardé sa propre devise ! A vous de convertir vos euros en kuna en arrivant ! (1 kuna = 0,14€.) N'hésitez pas à utiliser des applications de conversion pour prendre conscience des écarts !

Climat

Il n'y a pas 4 saisons distinctes comme en France. Le long du littoral, le climat ressemble à un climat méditerranéen : les étés sont secs et chauds et les hivers plutôt doux. Pour l'intérieur des terres c'est plus contrasté : les hivers sont très froids (neige) et les étés caniculaires !

Budget

Ces vacances en Croatie sont clairement celles qui m'ont couté le plus cher jusqu'à présent pour aussi peu de temps ! Les logements, l'essence et les péages sont plus chers que ceux de la Côte d'Azur...

Moeurs & coutumes
chez les croates !

Voilà un pays qui soulève bon nombre d'interrogations ! Beaucoup d'entre vous se demandent s'il y a des risques de vol, de violence, voir même de racket...
Ce qu'on peut dire c'est que "le croate' inquiète !

Vols et entourloupes

La Croatie rassemble beaucoup de « on dit » peu glorifiants à ce sujet. On m’avait dit à plusieurs reprises que les croates étaient fourbes et faiseurs de problèmes…

  • Vols : Si vous avez suivi mes stories sur insta, vous savez que nous avions laissé la voiture ouverte (par erreur hein) avec le matériel photo, l’argent et même les passeports en vue pendant un long moment (le temps d’aller faire des courses et de se doucher) ! A notre retour toutes nos affaires étaient en place ! Vous me direz qu’il y a surement le facteur chance, c’est vrai oui, mais précisons que Mathieu a remis ça une autre fois avec, carrément les vitres ouvertes et les clés sur le compteur (boulet va ! :D). Nous avons également fait du camping sauvage tout le long du séjour, en laissant quelques affaires à l’extérieur de la tente; ici encore, aucun problème de vol. En théorie, rien à craindre de ce côté là pour vos vacances en Croatie.
  • Entourloupes : Les croates ont la réputation de presque racketter les touristes. Pour ma part, je ne suis jamais tombée sur un quiproquo ou une situation compliquée de ce style. Mais elles avaient l’air fréquentes autour de moi (annonce d’un prix qui n’est pas le prix final, demande de gratification supplémentaire…) ! Prudence donc.
  • Argent : En revanche, ils sont un peu particuliers avec l’argent : ils arrondissent tout le temps les sommes et ne vous rendent pas la monnaie; quant aux bureaux de change, faites attention aux taux de conversion et à la somme finalement donnée ! Nous avons perdu 40 euros très très bêtement. 

Tempérament croate :
Sanguins et violents ?

Nombreux d’entres vous ont des petits doutes sur le fait que les croates soient impulsifs et bagarreurs !

  • De ce que j’en ai vu, ils sont très serviables, attentifs et gentils. Bien-sûr, 11 jours ne sont pas suffisants pour tirer des conclusions mais restent assez pour se faire une idée. Nous avons voyagé un peu « à l’arrache » et quand nous cherchions notre chemin ou que nous avions un truc à brancher…, ils ont répondu présent sans problème et avec le sourire, en prime !
  • Pour ce qui est du caractère sanguin, j’avoue moi aussi, m’être posé la question, je les assimilais beaucoup aux corses de ce côté là ! Je suis donc partie du principe que, comme eux, si on ne les provoque pas, il n’y a pas de raison. RAS durant ce voyage (même avec les policiers sur la zone interdite !), mais restez toutefois prudents ! 

Topless et naturisme

  • Nudistes / Naturisme : Si vous trouvez des campings et des plages naturistes un peu partout dans le pays, ne vous déshabillez pas intégralement en dehors de ces zones ! 
  • Faire seins-nus ? J’ai vu pas mal de femmes topless sur les plages. Je ne sais pas s’il s’agissait de locaux ou plus de touristes. Ce que je peux dire, c’est que les gens regardent beaucoup (les plus vieux surtout) et que j’ai été confrontée a une dame qui menaçait d’appeler la police si je ne me couvrais pas les seins. 
  • Le rapport au corps est moins ouvert que sur les plages françaises ! Je ne saurais pas dire s’il s’agit de pudeur ou d’esprit conservateur mais quoi qu’il en soit, veillez à respecter le dress-code si vous voyez que tout le monde est « couvert » ! 😉

Homosexualité

C’est après avoir mangé à côté d’un couple homosexuel que je me suis fait la réflexion : Ils étaient très distants l’un avec l’autre. 

  • Et pour cause ! L’homo-sexualité est très mal vue dans le pays qui reste majoritairement homophobe (de nombreuses violences sont recensées chaque année, notamment lors de marches contre l’homophobie ou durant des fêtes).
  • Comme pour le rapport au corps dans le paragraphe du dessus, la Croatie tend à s’ouvrir petit à petit pour devenir une destination « gay friendly ». Des plages, comme celles des naturistes, sont donc réservées à la communauté LGBT.
  • Attention toutefois à ne pas afficher de gestes trop démonstratifs ou trop affectifs entre vous, car cela pourrait-être perçu comme de la provocation… Ca vaut également pour les hétéros d’ailleurs ;). 

Comment sont vus les Français ?

Avant mon départ, on m’avait prévenu « ne dis pas que tu es française tu risque d’avoir des problèmes. »

  • Bon soyons honnêtes : Quel est le pays, où nous ne sommes pas mal vu ?! Pour ce qui est de la Croatie, je n’ai pas spécialement ressenti d’animosité envers nous. On nous a juste balancé une fois ou deux « vous les français, vous ne voulez jamais payer ! ». En dehors de ces moments là, au contraire, notre nationalité était plutôt bien accueillie.

Dangers & interdits

EN CROATIE

Le camping sauvage

(Un article détaillé sur le camping sauvage arrive bientôt)

  • Rien d’officiel n’est écrit là dessus, mais soyez-en sûr : En dehors des zones de camping, tout dodo en tente, camper van, van aménagé ou en voiture est passible d’amende ! 
  • Amende : C’est une réalité qui stressait tous ceux que nous avons croisé, qui comme nous, dormaient un peu n’importe où ! Les policiers viennent vous cueillir au petit matin avec une amende plus que salée puisqu’elle s’élève entre 1000 et 7000 euros. Si j’ai vu de nombreux cas malheureux sur les forums, ça ne nous ai pas arrivé; Mais ne faites pas de généralités, restez sur vos gardes !

Présence de mines

La guerre de Yougoslavie s’étant fini il y a quelques années à peine, bon nombre de mines n’ont pas encore été retirées du territoire ! Pas de panique ! Vous trouverez des panneaux indiquant leur présence dans les zones à risques. Une fois dans ces zones : ne vous éloignez pas des chemins et n’allez pas dans des lieux désaffectés (bâtisses, hangars…) car ils peuvent être piégés. Ce n’est pas pour rigoler ! Je vous joins ici la carte des régions minées pour vous repérer.

Soyez responsables !

Comme d’habitude ne laissez que l’empreinte de vos pas derrière vous !

  • Ramassez vos mégots de cigarettes : La Croatie est un pays sec et sujet aux départs de feu et incendies !
  • N’encouragez pas l’exploitation animale : La Croatie regorge de parcs naturels où vous pouvez observer un grand nombre d’espèces en liberté (lynx, loups, ours, renards…) ! N’encouragez pas les personnes qui enferment les ours et autres animaux dans des enclos.
  • N’allez pas dans des lieux dangereux, même si c’est euphorisant ! Par exemple, lors de notre visite de l’ancienne base militaire, nous ne nous sommes pas aventurés plus loin que ce qui était safe, même si l’envie était présente !
  • N’allez pas à l’encontre de la loi (drogues, alcoolémie…), les croates ne plaisantent pas !

Animaux & insectes

Nous venions de passer notre première nuit en tente et n’avions pas fermé l’oeil de la nuit à cause d’une bestiole non identifiée, qui avait passé sa nuit à gratter juste à côté ! Nous nous sommes donc demandé, quels animaux nous étions susceptibles de croiser durant notre séjour. Soudain je suis tombée sur un recensement du nombre de loups et d’ours bruns présents sur le territoire…

  • Loups : Vous l’aurez donc compris ! Les loups sont présents et nombreux sur le territoire croate ! Ils sont observés dans les montagnes et forêts de la Croatie profonde et parfois même aux abords des parcs nationaux !
  • Ours : Même chose pour les ours. Si un français nous a confié qu’à l’époque, les ours se croisaient facilement, nous n’en avons pas vu un seul à notre grande déception ! En tout cas, ils ne sont pas une légende (ouvrez l’oeil, pas de nourriture et pas de fuite face à eux.)
  • Scorpions : Ce sont les mêmes que chez nous (enfin en Provence !) Ils se cachent dans les rochers ou les troncs d’arbres. Rien à craindre, quand ils piquent c’est comme une guêpe, le venin n’est pas mortel.
  • Araignées : Elles sont énormes ! J’ai été choqué de leur taille pour un pays qui est tout proche du notre ! Elles sont magnifiques et inoffensives (enfin, elles mordent, mais on en meurt pas !)
  • Moustiques : Ils sont nombreux près des zones stagnantes (lacs, marécages) ! Badigeonnez vous de citronnelle pour les repousser ! Pas de dengue, de chikungunya ou de maladies spécialement recensées.
  • Serpents : En 5 minutes, on a vu 4 vipères ! Ils sont dans les zones rocailleuses, où il fait bien chaud ! Portez des vêtements couvrant et tapez des pieds quand vous passez dans les broussailles, ils n’aiment pas les vibrations !
  • Tiques : « L’encéphalite à tique (ou méningoencéphalite, MET) est une maladie aux conséquences sérieuses (50% de méningites et 1% de décès). Des symptômes grippaux apparaissent les 4 premiers jours ». Si vous êtes piqué ou que vous avez des symptômes similaires, foncez chez le médecin le plus proche. 

Bien organiser son voyage

OU SES VACANCES EN CROATIE

Quand Partir ?

- Tout dépend de votre itinéraire et de comment vous organisez vos vacances ! Nous avons croisé peu de touriste dans le nord du pays ainsi que dans les terres, alors que le littoral et les grandes villes étaient prises d'assaut !
- Si vous êtes adepte du tourisme balnéaire, je vous conseille les mois de juin et septembre qui seront plus calme que la haute saison !

Où dormir ?

- Si vous êtes seul, je vous conseille les auberges de jeunesse qui resteront les logements les moins cher dans le pays. Si vous êtes à deux, pensez aux Airbnb qui, divisés par deux, reviendront moins cher que les auberges. Mais si vous partez en groupe ! Pensez aux locations de vacances (villas, appartements ...) qui seront LE bon plan !
- En dehors de l'aspect budgétaire, je recommande les campings, qui sont le logement par excellence du pays !

Comment se déplacer ?

- Si vous avez prévu un road trip pour vos vacances en Croatie : privilégiez la voiture et non les deux roues ! Les distances sont trompeuses (pour quelques km on roule parfois plusieurs heures).
- Les bus et les trains desservent de nombreuses villes et lieux touristiques, je vous les conseille également, ils seront idéaux pour rayonner à partir d'un même endroit !

Plages de sable ?

Elles sont rares dans le pays ! Ne vous faites pas avoir par les photos de plages blanches et dorées, ce sont des cailloux ! Pour les plages de sable il faudra aller du côté des îles (Korcula, Murter, Dugi Otok, Rab...) Je vous en dis plus prochainement !

Slow travel ?

J'y reviendrais dans un prochain article consacré entièrement à ce sujet, mais sachez que si le pays est un haut lieu des fêtards et des touristes, il est tout à fait possible de sortir des sentiers battus et de pratiquer un mode de voyage plus lent pour des vacances en Croatie relaxantes et ressourçantes !

Où faire la fête ?

La Croatie est réputée pour ses fêtes endiablées mélant spring break, festival et après midi arrosées ! Il faudra aller du côté des grandes villes touristiques comme Dubrovnik, Split, Zadar et Zagreb ou bien en direction des iles comme Pag (Zrce) ou Hvar !

Des doutes ou des questions dont je n'ai pas parlé ?

Dites le moi en commentaires ! Je vous répondrai ou détaillerai la réponse dans l’article ! Quant aux prochains, ils arrivent ! Je pensais vous parler des meilleurs spots de coucher de soleil ou vous donner mon avis entre le nord et le sud ! Qu’en dites vous ?

PS : Si vous partez en vacances en Croatie prochainement, je compte sur vous pour me faire un petit coucou ! Gros bisous <3

OU VOIR DES COUCHERS DE SOLEIL EN CROATIE ?

Commentaires & réactions

2 Commentaires

Alex 29 juillet 2019 - 13 h 06 min

Comme toujours, un article détaillé, concis et passionnant.

Je vois que tu as pu profiter un maximum de ce beau séjour même si ce fut sûrement compliqué par moments.

Je t’envie vraiment d’être partie comme ça sur un coup de tête, ne rien prévoir, c’est vraiment génial parfois.

La Croatie ne m’attire pas énormément mais qui sait, cela peut changer dans un futur proche. En tout cas, ton article donne vraiment envie d’y aller.

Bisous et à très vite !!!

Répondre
kallisteha 29 juillet 2019 - 22 h 05 min

Coucou toi ! oui j’en ai bien profité ! J’en parlerai plus en détails dans les prochains articles hihi.
Merci encore pour ton soutien,
gros bisous

Répondre