Le 6 juillet 2017

Une halte à Corfou

Petite île pleine de charme…

Décalage horaire de plus d’une heure et un réveil compliqué . Merci aux adolescents pré-pubères, voisins de cabine, qui ont poussé des cris d’hystérie toute la nuit (Vous en saurez plus, bientôt !). Du coup, réveil en retard puisque resté en heure française (Corfou +1h) ! Corfou ne sera qu’un arrêt express dans notre voyage en Grêce alors nous allons à l’essentiel: direction l’arrêt de bus (où nous prenons un ticket à 5€ valable toute la journée) et en route vers Corfou-Town.

Premier arrêt : le centre ville, qui me fait beaucoup penser à celui d’Antibes, une jolie ville du sud de la France. Il est tôt et tout est encore au ralenti. L’on rejoint un autre bus qui va en direction de « la vieille forteresse » et il faut avouer que le nom, donne envie de s’y arrêter ! La vue est vraiment à couper le souffle, les côtes grecques se trouvent au loin face à nous et tout plein de bateaux sont amarrés dans cette mer bleue, d’un bleu intense. Les gens sont relativement calmes ici, il y fait bon vivre. C’est la première impression que j’en ai eu. Tout est paisible.

//

On quitte cette vue sublime et on s’enfonce dans la vieille ville ! De jolis cafés bordent la place principale et tout en tas de boutiques aux bien trop jolis vêtements parsèment les ruelles (il est dur de ne pas craquer). D’énormes coquillages à gauche, des savons parfumés à droite, des colliers et des objets déco mais surtout, ce petit haut en lin sur lequel je n’ai pas craqué ! Je m’arrête enfin devant de bien drôles de chaussons : en laine avec un gros pompons sur le dessus du pied. Je m’interroge, mais je ne comprendrais que plus tard sur Athènes. Plus loin, une rue montante où j’entrevois une jolie placette;  On se retrouve face à une église orthodoxe. Je suis une inculte en religion, alors, curieuse, je rentre discrètement; c’est l’heure de la messe. C’est très simple, j’aime.

On finit par rejoindre l’immense esplanade qui fait face à la vieille-ville et nous voilà tout à coup, pris au milieu d’une fanfare ! C’était dingue ! J’adore les percussions ! Ce rythme et cette résonance, ça te prend au corps !!! J’ai tellement adoré que j’suis restée en plein milieu à prendre mes photos ! #touriste

On continue notre route et remontons dans le bus, ligne 2A: direction Kanoni et son monastère hyper connu, au nord-est de Corfou. En chemin on voit le Paleopolis, conseillé par le plan touristique. Il s’agit d’une église en ruine qui à marqué l’histoire. Mais ses ruines après celles de Pompéi… ne font malheureusement pas le poids ! Le bus s’arrête, on marche un peu et on débouche sur un café terrasse, la vue est juste hallucinante depuis cet endroit. Le monastère des Vlachernes, tout blanc se tient fièrement sur son petit ilot. C’est vraiment joli. Derrière lui, se trouve Pontikonissi : la légende raconte qu’Ulysse, lors de son retour à Ithaque, se serait échoué sur Corfou, sur la pointe de cet ilot et que c’est ici que les Phéaciens l’auraient accueilli !

On descend les quelques marches, on passe sur le petit chemin construit au milieu de l’eau et nous voilà devant le monastère ! Tout est blanc, la Grèce commence à se faire sentir ! Toutes ces fleurs ! C’est joli toutes ces couleurs ! La jolie petite chapelle, le petit jardin, les pots de fleurs, les petits escaliers et ce joli portail ! J’en ai parlé sur Instragram ! Ca m’a fait pensé à la maison de Hansel et Gretel ! Les bonbons en moins ! On traine encore un moment puis on rejoint le café en haut de la falaise pour y déguster une granita, il fait une chaleur de fou !

Puis il a fallu se résoudre à rentrer, nous sommes actuellement en route vers Athènes ! Corfou, n’était malheureusement pas un long arrêt. Certains diront qu’il n’y a pas un aussi grand intérêt culturel et touristique qu’à Athènes ou Santorini, mais pour y faire une halte, c’est l’endroit parfait ! J’ai aimé cette simplicité et cette lenteur de vivre qui règne dans l’air. On peut s’y ressourcer.

Nous n’avons pas eu le temps d’aller visiter le Palais Achilleon de Sissi l’impératrice, vous l’avez déjà vu ?

Comments
  • Karène
    Répondre

    Magnifique !

Commentaires

Partager l'article
Vous aimerez aussi