Le 5 janvier 2017

Réveillon à Londres – Partie 2 !

Pour découvir notre arrivée tumultueuse sur le sol londonien c’est par ICI et LA,
un article pour connaître les choses à savoir (répétition bonjour) sur Londres ! 

plan city guide londres

WESTMINSTER

« Woooow, ah ouais quand même ! »

le Big Ben, MAJESTUEUX. Tout juste sortis du métro, on tombe sur lui, GIGANTESQUE, MAGNIFIQUE ! La hauteur, la largeur et tout ces détails ! Des colonnes en reliefs semblent sortir carrément de la paroi; sur chacune d’elles des statuettes sont dressées et sont tellement précises au niveau du détail que l’on croirait presque à de la dentelle, vue de loin ! Ce qui m’a frappé c’est que l’édifice entier soit presque érigé au même niveau que la Tamise ! Mais plus le temps de regarder, les rues bondées se remplissent encore et encore en vue du réveillon; peu fans des mouvements de foule on s’éloigne vers le pont. Une cornemuse se fait entendre, le joueur en Kilt – tradition oblige – anime le trottoir en tapant du pied. Il à un immense sourire, il se fait plaisir ! Un super moment. Mais on décide de s’éloigner encore; décidément, l’affluence est dingue dans les rues !

SOHO

J’avais toujours entendu dire que Soho, était LE quartier branché de Londres, très cosmopolite et déjanté niveau style, en gros, quand on y est, on sait qu’on y est…. C’est après avoir demandé notre chemin à toute l’Angleterre que l’on à constaté que nous étions déjà à Soho ! Un quartier un peu ordinaire à vrai dire, moins clinquant que le centre de Westminster et pas de punks à portée d’oeil !

Nous avons commencé par Chinatown qui était tout près puis avons continué vers le quartier Gay : Des dizaines de bars et surtout cet immense drapeau coloré qui contraste avec les bâtiments monotones. Ensuite Trafalgar Square, un très joli endroit où l’on à Vu Harry Potter faire la conversation à Batman ( assez déroutant  Et Yoda lui, était en lévitation, normal ! ). Nous sommes arrivés, ensuite, sur une jolie rue très commerçante : Leicester Square, où les boutiques M&M’s et Lego faisaient fureur. Ici, les boutiques sont immensément démesurées et leurs vitrines ne peuvent qu’allécher les passants !

Puis il y a eu cette rue toute blanche, très épurée. C’est le hasard qui nous a guidé jusqu’ici : Whitehall Street où un magnifique monument commémorant les femmes de la 2nd Guerre Mondiale, était érigé : C’est peut-être la première fois qu’un monument aux morts me frappe autant. Mais surtout, en bas de la rue, quelques mètres plus loin, Il y avait ces militaires qui s’affairaient à balayer une immense sculpture ! Je sais pas comment expliquer ça, ils étaient trop beaux à regarder ! Ils avaient des allures de ramoneurs de cheminée à la Mary Poppins avec leurs grands balais ! (J’ai pris au moins 13 photos ). Puis La nuit est tombée. A l’angle d’une rue : L’émerveillement ! Un magnifique hôtel était trop trop trop joliment décoré ( The Ermin’s Hotel sur Caxton street ). Des lumières partout, des arbres de noël immense qui brillaient et cette jolie cour : Magique.

Quelques Heures plus tôt vers 18 heures on s’était moqué gentiment des anglais qui étaient déjà à table ! C’est vers 21 heures que nos estomacs ont criés famine et que l’on s’est mis en quête d’un resto. « Les cuisines sont fermées » « Quoiii à 21 heures le 31 décembre ?! » : On à finit dans une « eatery » sur la rue Strutton Ground – comme deux malheureux !

Le repas vite avalé, nous nous sommes remis en marche et avons très vite été confronté à un léger souci :
Ils avaient fermé toutes les rues du centre ! Impossible de rejoindre Buckingham Palace que nous voulions absolument voir. On à fini par s’incruster dans un hall d’hôtel, morts de froid et de fatigue à attendre désespérément le feu d’artifice qui n’arrivait pas ! Puis minuit à sonné, le feu d’artifice à éclairé le pont du Big Ben pendant genre 10 min. ( 10 petites minutes ! ) Et la foule s’est éparpillée. Je crois que c’est à ce moment précis que l’on à conclut que les anglais étaient beaucoup moins fêtards que nous ? Je m’attendais réellement à des accolades de bonheur dans les rues, des Happy New Year, des rires. La fête quoi ! Tout était en fait très pudique. Minuit était à peine dépassé que tout le monde se repliait vers les entrées des métros. surprenant.

En résumé, on y retournera ! On à beaucoup aimé Londres mais on à trop subi de la faire en une si courte durée : Trop de marche, pas assez de temps et surtout un patrimoine tellement important qu’un weekend n’est pas assez pour lui rendre hommage. Je vous conseille vraiment d’y passer une bonne semaine ou au moins 5 jours, pour faire tout, sans courir.

//

Je pense qu’y retourner à la belle saison serait plus agréable /ne serait-ce que pour les températures ! haha ! La prochaine fois sera donc sous le soleil et sur les traces d’Harry Potter ( Le parc d’Harry Potter mais aussi les rues où les scènes ont été tournées) ! Il y a trois quartiers que je voudrais absolument visiter : Chelsea et Kensington, quartiers huppés et très cozy ! Et surtout Camdem Town le quartier punk de Londres ! J’ai Hâte. 

Comments
  • Martine
    Répondre

    Très joli reportage sur 2 jours avec de bien belles photos qui donnent envies d’aller y voir…

Commentaires

Partager l'article