Visiter Pise, incontournables et guide pratique !

Par kallisteha
Visiter Pise, incontournables et guide pratique !

Hello mes p'tits rats voyageurs !
Aujourd'hui est un grand jour ! Direction la Toscane pour la première étape de ce road-trip en Italie !
Le programme ? Visiter Pise en une petite journée, pour enfin découvrir la tour qui a rendu célèbre la ville !
Mais vous me connaissez, mon crédo c'est la différence ! Je vous emmène donc avec moi, visiter Pise autrement avec ce guide pratique ! Au programme ? Histoires, ressentis, conseils et bons plans pour la savourer comme il faut...

(Article mis à jour – 01/05/2019)

Elle était là, dépassant le mur de fortifications, tellement jolie, tellement travaillée, tellement blanche ! Je dois bien l’avouer, j’ai eu un vrai coup de coeur. Alors on a marché le long de l’enceinte, longeant les étales des marchands de souvenirs, puis on est entrés sur la Piazza Dei Miracoli par l’arche de Porta Nuova. « La place des miracles », c’est cette immense étendue verte sur laquelle sont implantés les 3 édifices, tous aussi blancs les uns que les autres.. C’était sublime et on comprends pourquoi elle porte ce joli nom ! Aucun centimètre de marbre n’était laissé au hasard; je me souviens avoir pensé que les italiens étaient complètement fous, doués d’un art inimitable pour l’architecture, chaque centimètre de pierre étant gravé d’un nom, d’une date ou modelé de corps représentants des scènes de vie. C’est réellement un spectacle pour les yeux.

/ VISITER La tour penchée
de pise

La Tour de Pise est juste immense ! 54 mètres de hauteur, soit 34 fois ma taille, vous vous rendez-compte ?! Elle est recouverte de marbre blanc de la pointe jusqu’aux pieds. Je n’avais jamais vu ça ailleurs ! Evidemment ce qui surprend le plus, c’est son degré d’inclinaison : Il y a 4 mètres de différence entre la base et le sommet, c’est juste ahurissant ! Je vous jure que même si on l’a déjà vu de nombreuses fois en photo, on ne se rend compte qu’une fois devant, à quel point elle est incroyablement belle et complètement penchée ! D’ailleurs, j’ai eu des hauts-le-coeur rien qu’en voyant les gens tout en haut ! Alors imaginez lorsque c’est vous qui êtes au dernier étage ! D’ailleurs la légende raconte que même Galilée y est monté ! Le célèbre mathématicien et physicien de l’époque aurait démontré du haut de la Tour de Pise, sa théorie sur le poids des masses en y laissant tomber des objets ! (Attention, les enfants de moins de 6 ans ne peuvent y monter.)

Qui est la Tour de Pise ?

La célèbre Tour de Pise n’est en fait, que le campanile de la Cathédrale d’à côté ! Le campanile c’est tout simplement le nom que l’on donne à l’endroit où se trouvent les cloches ! En France, nos clochers se trouvent directement au sein des églises et cathédrales, mais en Italie le clocher est un élément religieux à lui seul !

Pourquoi la Tour de Pise est penchée ?

Cette étrange tour, rendue populaire du fait de son inclinaison hors norme, doit sa réputation au sol en marne, assez malléable sur lequel elle est construite. D’autres pensent à un défaut de fondation qui expliquerait son affaissement rapide dès sa construction ! L’histoire reste incertaine et partage encore les scientifiques et architectes à ce jour, mais quoi qu’il en soit, le résultat est époustouflant !

La Tour de Pise va t-elle tomber ?

Saviez-vous que cela fait quelques années (depuis 2013) qu’elle se redresse naturellement ? Il parait qu’elle gagne quelques millimètres chaque année ! Alors, par quel miracle et pourquoi la Tour de Pise se redresse-elle ? Eh bien, La pierre serait cette fois en cause mais rien ne peut encore le prouver ! (tous les détails sur l’article ici). Il semblerait que notre tour de Pise recèle encore bien des mystères pour les années à venir !

/ LA CATHEDRALE
NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION DE PISE
ET SON BAPTISTERE

Deux autres édifices se trouvent sur la Piazza Dei Miracoli, moins connus mais tout aussi majestueux : Le Baptistère San Giovanni et la Cathédrale Santa Maria Assunta de Pise, vraiment magnifiques. A l’intérieur de la cathédrale vous trouverez la mosaïque du Christ, les emblématiques fresques de la coupole ainsi que les panneaux de marbre blanc qui racontent les épisodes du Nouveau Testament. Comme je m’y suis rendue en fin de journée vers 19 heures, les visites étaient terminées; je n’ai donc pu qu’admirer les extérieurs des deux édifices et je n’ai pas été déçue ! Les colonnes, les lignes, les dômes, je ne savais plus où regarder ! Puis il y a eu cette sublime porte. Immense, verte. Travaillée dans ses moindres recoins, que je n’aurais peut-être pas vu si elle avait été ouverte ! J’aurai pu rester des heures rien que pour la contempler…

/ QUE FAIRE
ET QUE VOIR A PISE ?

Quand l'insolite rencontre l'Italie...

Si Pise se résume à la célèbre tour penchée, elle est avant tout une ville bien typique d’Italie ! Il y a de nombreuses choses à découvrir en se baladant dans ses ruelles. J’ai aimé l’ambiance qui y régnait : Entendre des voix aux accents chantants sortir par les fenêtres, voir le linge suspendu aux balcons, les volets façon persiennes qui me rappellent ceux du Vieux-Nice… Je vous conseille donc une balade dans le centre historique mais également dans les ruelles voisines ! D’un point de vue touristique vous avez le choix :

La Piazza dei Cavalieri et la Piazza Vittorio Emanuele II, composées toutes deux de jolis édifices au style toscan. Une balade le long du fleuve Arno pour contemplez les jolies bâtisses colorées qui vous mèneront au plus insolite : l’Eglise Santa Maria della Spina ! Qui est un véritable chef-d’ouvre gothique ! Le Palazzo Blu et le Palazzo Gambacorti  L’Orto Botanico : le jardin botanique de Pise, abrité dans les murs de l’Université de Pise. Il est le jardin botanique le plus ancien d’Europe puisqu’il date de 1544 ! (Entrée 4 euros)

VISITER PISE
LE GUIDE PRATIQUE

Comment se rendre à Pise ? Quelle est la meilleure période pour la visiter ?
Comment se garer au plus près et quels sont les prix d'entrées ?

  • En avion : L’ aéroport de référence pour la Toscane est L’Aéroport International Galileo Galilée de Pise, qui se situe à 1km de la ville ! Plutôt pratique non ?! Il vous suffira alors de louer une voiture ou de prendre un bus directement !
  • En train : Il reste idéal car il permet de relier bon nombre de ville voisines comme Florence, Livourne, Sienne, Lucques ou encore les célèbres Rome et Gênes ! Les deux gares principales sont la Gare San Rossore (qui se trouve tout près de la Piazza del Duomo) et la Gare Centrale de Pise, où il sera simple de trouver un bus pour le centre-ville. Bref, 24 trains passent par Pise chaque jour, il y a de quoi se faire plaisir !
  • En bus : Voici l’option la moins chère ! Vous trouverez de nombreux autobus reliant les grandes villes à Pise (même Rome et Florence). 3 compagnies d’autobus sont concernées : Autolinee Lazzi (Lucques – Viareggio – Pise), la CPT (Pise vers toute la Toscane) et CLAP (Pise -Lucques et Pietrasanta). La gare routière est la Piazza Vittorio Emanuele II, proche de la Gare Centrale des trains. Renseignez-vous auprès de vos hôtels si besoin.
  • En voiture : C’est le transport que j’ai choisi et si c’est aussi le votre, vous êtes obligez de mettre un commentaire pour tout me raconter (je veux tout savoir 😀 ) ! Au départ de Nice, pas de grandes difficultés pour moi, il suffisait de suivre les panneaux de l’Auto-strada ! Mais si vous venez d’ailleurs et que vous prévoyez un grand tour du pays ou même de la Toscane, je vous conseille une location de voiture ! La voiture est vraiment idéale pour découvrir de jolis coins aux abords des grandes villes touristiques (et ils sont très nombreux dans tous le pays !).
  • En hors saison forcément ! Mars et Avril sont parfaits car les températures sont bonnes et le monde encore assez peu présent.
  • Si vous venez en haute saison (juin-juillet-août), je vous conseille de vous y rendre le matin ou dans la soirée (la lumière est magnifique) et de réserver vos billets en ligne plusieurs mois à l’avance ! Cela vous fera gagner du temps (ce sont des billets coupe-file) mais vous assurera également de pouvoir les visiter ! En été il y a parfois 4 heures d’attente devant chaque monument ! 
  • L’entrée sur la Piazza Dei Miracoli est libre et gratuite mais la visite des monuments est payante pour chacun d’eux.
  • Mon conseil : Vous pouvez donc choisir une ou bien plusieurs visites individuelles sur place, à l’entrée de chaque monument, mais le mieux reste à mon sens, d’opter pour un package global, en réservant vos billets en ligne ! Cela vous fait non seulement gagner du temps car vous couper les files d’attente qui peuvent s’avérer longues (plusieurs heures); puisque les édifices se visitent par petits groupes de 30 personnes, mais également de vous faire faire des économies : Les packages reviennent moins chers que de prendre des billets individuels. Si vous prévoyez d’y aller en haute-saison réservez vos billets en ligne, plusieurs mois à l’avance !

➔ Billets coupe-file pour la Tour de Pise = 20 euros en coupe-file et 18 euros en faisant la queue normalement.
➔ Billets coupe-file pour le Baptistère + Musée des Sinopie + Cimetière + Cathédrale = 12 euros environ pour le coupe-file et 8 euros en faisant la queue normalement.
➔ Billets insolites de visites guidées, dégustations et excursions vers les villes voisines (Florence…)

  • En hors saison il n’y aura que peu d’attente (10 à 30 minutes en achetant le billet sur place)
  •  En pleine saison : Si vous y allez en plein été, je vous conseille de réserver vos places en amont et d’utiliser des tickets coupe-file, comme je l’explique dans l’onglet sur les prix, car l’attente peut aller jusqu’à 4 heures ! Un peu comme à Disneyland ! Plus de détails, ICI
  • Zéro temps d’attente, donc, si vous avez vos billets coupe-file ! Vous n’avez qu’à vous présenter devant le monument (il y a des files réservées pour ça) et montrer votre réservation sur votre smartphone. Souvenez-vous,  c’est ce qui m’a permis de passer en 3 secondes au Burj Khalifa de Dubaï !
  • Le climat est méditerranéen alors dès que le printemps pointe le bout de son nez, robes et nus-pieds seront de rigueur ! Je conseille toutefois une petite veste car les monuments étant en marbre, il fait plus frais à l’intérieur !
  • Respect : Les italiens sont très croyants, alors couvrez-vous les jambes et les épaules pour entrer dans les monuments, sous peine de vous refuser l’entrée si c’est trop indécent !
  • Où se garer à Pise ? Je me suis garée dans un petit parking caché derrière les ruelles de La Place des Miracles. Il faudra emprunter la via Pasquale Galluppi. C’est un parking payant qui fonctionne comme un parcmètre. Pour deux euros nous pouvions rester jusqu’au lendemain 9h.
  • Zone à Traffric limité : Je me permets aussi de vous rappeler que l’Italie rend bien souvent piétonnes ses zones touristiques ! Comme c’est le cas de La Piazza dei Miracoli et également du centre historique de Pise ! On parle alors de Zone à Traffic limité qui n’autorise le passage des voitures qu’aux résidents ! Ouvrez l’oeil car les caméras enregistrent votre plaque d’immatriculation et vous envoient l’amende à la maison (ou au centre de location !) Pas de panique, le pays est très bien fait et met à disposition de nombreuses aires de stationnements gratuites (souvent à une dizaine de minutes de marche des sites touristiques) ou des parkings payants (les plus proches sont souvent à 2 euros de l’heure).

Je n’ai pas dormi à Pise car elle faisait partie de l’étape une de mon roadtrip italien ! J’ai donc filé sur Florence pour y passer la nuit et la découvrir au réveil dès le lendemain. Toutefois je conseille deux sites pour vos locations : Booking et Airbnb, qui proposent des logements proches des sites touristiques et sur lesquels vous pouvez comparer les avis et les notes (indispensable !) Vous trouverez donc forcément un endroit où dormir près de la Tour de Pise !

  • Je sais qu’il est tentant de trouver un restaurant près de la tour de Pise mais je ne peux que vous conseiller de vous éloigner de la Place des Miracles ! Tout y est hors de prix (sauf Mcdo…) !
  • Dirigez-vous vers le centre-ville ! Je recommande d’utiliser Tripadvisor pour trouver un bon restaurant dans votre fourchette de prix et dans vos gôuts (veggiesans gluten…) ! J’avais sélectionné La Taverna di Pulcinella, tout près du Pallazzo Gambacorti, qui faisait de très bonnes pizzas et qui proposait également une cuisine végétarienne ! Je n’ai pas été déçue, c’était super bon ! Les meilleures pizzas de Pise, ici !

Bon eh bien voilà, il est temps de reprendre la route.
De quitter Pise pour prendre la direction de Florence, la prochaine étape !
Un joli coucher de soleil m'accompagne pour l'occasion...
Je vous laisse me poser vos questions ou me donner vos petits tuyaux en commentaires !
Bisous les loulous <3

Commentaires & réactions

4 Commentaires

Candy Dukes Blog 28 mars 2018 - 10 h 59 min

Je trouve que tes photos sont vraiment très très belles 🙂 Ça nous donne tout de suite envie d’y aller !

Répondre
kallisteha 29 mars 2018 - 13 h 43 min

Ho ça c’est trop mignon ! Merci beaucoup 😉 tu y as été ?

Répondre
fauvette 14 mars 2018 - 7 h 37 min

Merci pour cet article qui m’a ramené quelques temps en arrière : j’y est retrouvé la quiétude ressentie en arrivant sur cette esplanade immense ou le blanc des bâtiments se découpent et où malgré le monde qui s’y presse, je me suis sentie comme apaisée, loin des tourmentes de la vie…un lieu magique, un peu comme la place St Marc à Venise…ah si les pierres pouvaient parler!Bravo pour ton travail

Répondre
kallisteha 15 mars 2018 - 16 h 51 min

Hihi, merci maman !

Répondre