Une journée à Pise

by kallisteha

Direction l’Italie ! Pour une petite journée à Pise, un passage obligatoire pour découvrir de nos propres yeux la fameuse tour qui a rendu célèbre la ville ! Tomber sur elle par hasard, en se garant… Elle était là, dépassant le mur de fortification, tellement jolie, tellement travaillée, tellement blanche !

La première chose que j’ai dit c’est : «Ohhh, regarde comme elle est mignonne !». Je l’imaginais immense et spectaculaire (bon ok, elle fait 34 fois ma taille, mais je l’imaginais aussi grande que la tour Eiffel !). On a marché le long de l’enceinte en longeant les étales des marchands de souvenirs; puis on est entrés sur la place… La place, cette iiiiimmense étendue verte sur laquelle sont implantés 3 édifices, aussi blancs les uns que les autres, contrastants avec le vert vif de la pelouse. C’était vraiment beau. C’est à voir au moins une fois dans sa vie. Les italiens sont fous, doués d’un art inimitable pour la sculpture; chaque pierre est gravée d’un nom, d’une date ou modelée de visages et de corps représentant des scènes de vie. C’est réellement un spectacle pour les yeux.

PISE

LA TOUR DE PISE...

Cette étrange tour, rendue populaire du fait de son inclinaison hors norme doit sa réputation au sol en marne ou peut-être à un défaut de fondation qui aurait causé son affaissement ! Elle s’enfonce chaque année un peu plus, mais cela fait quelques temps (depuis 2013) qu’elle se redresse naturellement ! Peut-être que mes petits enfants la connaîtront bien droite, qui sait ! Si vous n’y êtes pas allé, je vous conseille vraiment de vous y rendre. c’est à voir et à faire ! Je n’y suis pas montée, mais ça donne des sueurs froides parait-il … 

L’entrée de l’enceinte est gratuite mais la visite des monuments est payante pour chacun d’eux. La tour de Pise : 18€, Le baptistère San Giovanni : 5€ et la cathédrale : Gratuite ! La tour de Pise est chère mais vaut apparemment le coût ! Vous pouvez y monter pour vous donner le vertige et la nausée tant elle est penchée !

 
 
 

En hors saison forcément ! Avril est idéal, les températures sont parfaites et le monde peu présent. Si vous venez en haute saison (juillet-août), je vous conseille de vous y rendre le matin ou dans la soirée (la lumière est magnifique) !

Le climat est méditerranéen alors dès que le printemps pointe le bout de son nez, robes et nus-pieds seront de rigueur ! En revanche, les italiens sont très croyants, par respect, couvrez-vous les jambes et les épaules pour entrer dans les monuments.

En hors saison il n’y aura que peu d’attente, mais si vous y êtes en été, je vous conseille de réserver vos places en amont et d’utiliser des tickets coupe-fil ! Plus de détails, ICI.

Nous avons trouvé ce parking en longeant le mur de l’enceinte, puis en empruntant une ruelle sur la gauche, via Pasquale Galluppi. C’est un parking payant qui fonctionne comme un parcmètre. Pour deux euros nous pouvions rester jusqu’au lendemain 9h.

La place en elle-même est réellement magnifique. La tour est sublime mais mon coup de coeur revient à la porte toute travaillée du Baptistère, avec ses millions de détails réalistes.

Vous trouverez toutes les infos nécessaires (hôtels, restos, prix, visites etc) sur le site même de la ville de Pise : http://www.pise.fr/

LE BAPTISTERE

Deux autres édifices se trouvent sur la Piazza dei miracoli, moins connus mais tout aussi majestueux : Le Baptistère San Giovanni et la cathédrale Santa Maria Assunta de Pise, vraiment magnifique. Je suis restée réellement ébahie devant ces trois monuments et leur millier de détails.

Bon eh bien voilà, Pise est déjà derrière nous, on reprend la route avec un joli coucher de soleil, direction Florence qui est à un peu moins de 2 heures d’ici et qui nous promet de bien d’autres jolies trouvailles !

A très vite !

Sur le même thème

4 comments

Candy Dukes Blog mars 28, 2018 - 10:59

Je trouve que tes photos sont vraiment très très belles 🙂 Ça nous donne tout de suite envie d’y aller !

Reply
kallisteha mars 29, 2018 - 1:43

Ho ça c’est trop mignon ! Merci beaucoup 😉 tu y as été ?

Reply
fauvette mars 14, 2018 - 7:37

Merci pour cet article qui m’a ramené quelques temps en arrière : j’y est retrouvé la quiétude ressentie en arrivant sur cette esplanade immense ou le blanc des bâtiments se découpent et où malgré le monde qui s’y presse, je me suis sentie comme apaisée, loin des tourmentes de la vie…un lieu magique, un peu comme la place St Marc à Venise…ah si les pierres pouvaient parler!Bravo pour ton travail

Reply
kallisteha mars 15, 2018 - 4:51

Hihi, merci maman !

Reply

Leave a Comment