Un bateau pour la corse

by kallisteha

Comme vous le savez (via mes stories Insta !) je suis partie en Corse il y a quelques semaines avec La Méridionale ! Je n’avais encore jamais eu l’occasion de passer par cette compagnie, ce qui est un comble, puisque leur bateau passe littéralement devant chez mon grand père, depuis toujours…

A bord du Kalliste,
s'il vous plait !

Bon. Inutile de préciser mon hystérie quant à ce projet ! Le fait de pouvoir naviguer à bord du bâtiment qui porte le nom le plus emblématique de l’île ainsi que le nom du blog, c’est un peu comme une jolie cerise tout en haut d’un gâteau. « Le Kalliste », il n’y a pas de meilleur mot, selon moi, pour représenter la Corse. Si vous me connaissez vous savez que cette ile est chère à mon coeur. Kalliste signifie « la plus belle » et est le nom que les Grecs avaient attribués à la Corse en la découvrant. « Kalliste » c’est surtout le nom du blog, enfin sa racine plus précisément; et comme je l’explique dans mon A propos, sa signification est devenue ma philosophie pour mes voyages ainsi que la manière dont je veux les mettre en avant sur le blog. Pour finir de raconter ma vie. Le Kalliste passe dans le golf du Valinco depuis 1993 ! C’est là où vit ma famille et de là, donc, que depuis mon plus jeune âge, je le vois arriver à quai. Me retrouver tout à coup à bord de celui-ci… C’est un peu comme si tout prenait sens.

EMBARQUEMENT IMMÉDIAT

– Collaboration w/ La Méridionale 

Comme avant tout voyage… il y a l’attente. Celle de venir au port bien en avance et de se languir du départ. J’aime bien ces moments, on est entre nous et on observe les gens. Il y en a qui s’affairent à organiser leur coffre de voiture, d’autres qui rassurent leurs chiens ou leurs enfants pendant que certains passent le temps avec une cigarette; puis il y a les nouveaux qui arrivent et qui continuent de s’emboiter dans la file. Au bout d’un certain temps, au milieu du plus grand des calmes, les moteurs se mettent en route devant nous et la folie de l’embarquement commence ! Il y a comme d’habitude, quelques voitures abandonnées au milieu des files, par des propriétaires étourdis, ou bien encore, des conducteurs stressés qui tentent de démarrer avec le frein à main serré ! Mais il y a surtout l’équipe maritime, qui fait de grands gestes afin de nous diriger vers les bonnes voies de stationnement. Je suis toujours admirative du travail qu’ils font. Ils nous demandent d’avancer, encore et encore, contre la voiture de devant; jusqu’à parfois, ne plus voir, ni sa plaque d’immatriculation, ni même notre joli capot ! Au bout de quelques minutes, on entend leur grand « stop », signe que tout est ok et qu’il va falloir, maintenant, être organisé et surtout rentrer le ventre pour longer les allées ! Nous enjamberons le sas, monterons les marches et les différents ponts… jusqu’à la réception. Ici, on récupérera notre pass-cabine, et avant d’aller nous y affaler, nous irons, évidemment, parcourir le bateau de fond en comble. C’est un monde un peu magique; une vie toute entière au-dessus de l’eau. Puis la nuit tombera et lorsqu’il fera bien noir, nous irons nous attabler au restaurant. Nous dégusterons une bière corse et un plat chaud, et enfin il sera temps d’aller nous coucher. Et c’est vraiment parfait, puisque le meilleur moment sera celui du réveil… Celui où les chants corses envahiront la cabine pour nous tirer de notre sommeil, celui où on ouvrira grand les rideaux et où l’on regardera au travers du hublot. Voilà, ce moment juste parfait où on en prend plein les yeux, où se dressent, devant nous, la mer, les côtes, la Corse… et le jour qui se lève enfin.

SERVICES A BORD

SE RESTAURER

Que ce soit à bord du Kalliste, du Girolata ou encore du Piana, les navires proposent chacun 2 types de restauration. Vous aurez donc le choix entre le restaurant avec service à table et plats typiquement corses ou bien le restaurant en self-service qui propose des plats variés ou sandwichs ! Ces derniers proposent également l’option petit déjeuner (très copieux) pour le lendemain matin.

SE REPOSER

Salon fauteuils ou cabine, il n’y a qu’à choisir ! Le salon fauteuils est une pièce calme, idéale si vous êtes seul ou à deux et peu chargé. Tout le confort nécessaire est à disposition : consigne individuelle à bagage + douche + toilettes (communs). L’option cabine, est idéale en famille ou à deux si vous souhaitez être plus tranquilles. Ici encore, tout le confort est prévu (TV, salle de bain, toilettes, climatisation et bouteilles d’eau.)

S'AERER

Si vous voyagez en haute saison ou que les températures le permettent,  je vous conseille vivement de vous balader sur les différents ponts-promenades du navire. L’air y est frais, on voit les côtes s’éloigner et lorsqu’on est en mer, le bleu du large, à perte de vue. Vous pourriez, en plus, avoir la chance d’apercevoir des dauphins ou des baleines ! Bref, c’est l’endroit que je préfère en été et je ne peux que vous le recommander.

S'AMUSER

Si vous cherchez un peu de mouvement, je ne peux que vous recommander les différents salons-bars mis à disposition ! Ils sont toujours avec vue panoramique sur le grand large. Le Piana et le Girolata proposent en plus des espaces dédiés aux enfants ainsi qu’une salle de cinéma ! (+ un bar terrasse, en saison, pour le Girolata). Ma préférence va quand même au bon vieux salon-bar ! J’aime y boire un verre, observer la vue et les gens, tout en jouant aux cartes.

SE BALADER

Comme mentionné ci-dessus, je vous conseille de vous balader le long des ponts extérieurs et d’y admirer la vue, mais surtout de visiter cet immense navire au maximum ! Personnellement, j’adore en faire le tour, monter chacun des ponts, repérer la réception, les restaurants, les salons-bars, les espaces pour enfants et les couloirs des cabines. Tout le monde s’affaire. J’adore ça.

SE REVEILLER

Un doux réveil, bercé par des chants corses ! Il n’y a rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance ! Que vous soyez en salon fauteuils ou en cabine, pressez-vous dès que vous ouvrez les yeux ! Je vous conseille absolument de trouver le hublot ou le pont le plus proche et d’admirer la vue en arrivant. Les côtes corses sont les plus belles du monde à mon sens, et rien ne pourrait me faire louper ce spectacle (pas même l’hiver, l’aube encore dans la nuit ou les 7h30 du matin!). Vous m’en direz des nouvelles !

Un bateau pour la Corse - kallisteha, blog voyage - IG @kallisteha

CE QUE J'EN PENSE

Très sincèrement, que du bon. J’ai eu l’occasion de tester le Kalliste, qui est le plus vieu bateau de La Méridionale ! (Presque aussi vieux que moi à vrai dire… (mais non ! Je ne dirais pas mon âge …), Dans la fleur de l’âge donc et ultra confort ! Le personnel est plus que gentil, souriant, aux petits soins et tout se passe dans le plus grand des calmes, sans stress. J’ai passé une agréable traversée que je n’ai même pas « sentie » à vrai dire ! Les lasagnes du restaurant étaient juste succulentes (et je m’y connais en lasagnes !) et les produits à bord sont principalement des produits Corse. Un vrai bon point pour moi qui respecte toujours le local partout où je vais. Le départ était bien à l’heure, bien organisé, sans cri et l’accès à la cabine s’est fait directement : un vrai avantage comparé aux autres compagnies maritimes que je connais. Mon seul bémol va à la prise en charge des animaux : Il est bien-sûr hors de question de les laisser dans les voitures, un chenil est donc proposé à bord du navire : un point négatif pour moi, qui aurait préféré avoir la possibilité de les prendre en cabine (dans des cabines dédiées par exemple ?) Sinon, à part ce point à améliorer, c’est une compagnie que je vous recommande sans hésiter !

Sur le même thème

Leave a Comment